samedi 16 avril 2016

Honfleur : l'harmonium et le luth au diapason de la chapelle


Dimanche, le programme fera la part belle aux luths renaissance et baroque ainsi qu'à l'orgue avec des morceaux de Scheidemann, Holborne, Weiss, Bach, Mendelssohn-Bartholdy.

  • Dimanche, le programme fera la part belle aux luths renaissance et baroque ainsi qu'à l'orgue avec des morceaux de Scheidemann, Holborne, Weiss, Bach, Mendelssohn-Bartholdy. | Ouest-FranceL'association Racine de Honfleur organise, ce week-end, deux concerts pour inaugurer les derniers travaux de restauration de l'ancienne chapelle de l'hôpital.

L'association Racine de Honfleur organise, ce week-end, deux concerts pour inaugurer les derniers travaux de restauration de l'ancienne chapelle de l'hôpital.

Depuis 2006, l'association Racines de Honfleur veille sur l'ancienne chapelle de l'hôpital en coordonnant et soutenant sa restauration.

Après un pignon, la sacristie et des vitraux, c'est au tour de la voûte du choeur des fidèles de retrouver sa splendeur du passé. « Pour marquer cette échéance importante, nos deux plus fidèles artistes, Jean-Pierre Vignes et Mickaël Gaborieau, offrent un concert en deux parties à la chapelle de l'hôpital et à Notre-Dame-de-Grâce, détaille Claire Tardivel, membre de l'association, chargée de l'organisation des concerts. Jean-Pierre Vignes a déjà offert plus de dix concerts. Mickaël Gaborieau a contribué à la sensibilisation qui a conduit la municipalité à entreprendre un programme ambitieux de restauration et d'entretien de l'exceptionnel patrimoine d'orgues de la ville. »

Des musiques jouées jadis à HonfleurSamedi soir, dans la chapelle fraîchement rénovée, c'est le luth, le théorbe (instrument à cordes pincées) et l' harmonium qui seront à l'honneur avec des oeuvres de John Dowland, Robert de Visée, Pierre Jean Michel Fallouard, César Franck et Alexandre Guilmant. « Nos recherches sur l'histoire musicale locale nous ont amenés à proposer des musiques qui ont jadis été jouées à Honfleur, par ou pour les Honfleurais. Le luth fut pratiqué ici dès la Renaissance. »

Dimanche 17 avril, à 15 h, chapelle de Notre-Dame-de-Grâce. Participation libre.

Aucun commentaire: