mercredi 9 septembre 2015

Concert à l'église Saint-Augustin à Paris

L’harmonium ou « l’orgue expressif » comme on le désignait  au XIXème siècle est actuellement l’objet d’un vif regain d’intérêt. Loin de l’image désuète d’une « pompe à cantiques » remisée dans le coin d’une église, il était alors un instrument de salon promis à un bel avenir. Ainsi des compositeurs de premier plan : Bizet, Dvorak ou Franck lui ont destiné de belles pages, mais en cherchant plus avant dans ce répertoire c’est tout un pan très surprenant de notre passé musical qui se révèle à nos yeux (et oreilles) incrédules. Le concert que nous vous proposons en montre la riche diversité.
Emmanuel Pélaprat, harmoniumiste (c’est le terme consacré) et organiste, par ailleurs musicologue spécialiste de cet instrument, de son répertoire et de son jeu proposera un large éventail de ce répertoire. Avec ses complices de l’Ensemble « Double Expression » Olivier Pons et Véronique Vermeeren, violons et Helen Lindén, violoncelle, il donnera les fameuses Bagatelles d’Anton Dvorak, puis avec la soprano Sonia Sempéré deux pièces en duo de Siegfried Karg-Elert et Jean Huré, tout ceci illustrant le côté chambriste de cet instrument. Deux pièces de concert : le célèbre Scherzo d’Alexandre Guilmant et l’Elégie de L.J.A.  Lefébure-Wély  montreront la façade tour à tour virtuose et émouvante de « l’instrument à anches libres ».
Le grand orgue Cavaillé-Coll de Saint-Augustin sera aussi mis à contribution, mais il nous semble heureux de signaler que c’est sur un superbe harmonium-célesta de la maison Mustel que se produira Emmanuel Pélaprat. Mustel, l’emblématique manufacture d’harmoniums d’art dont le livre de Jacques Prévot paru l’an passé dans la revue l’Orgue  retrace le parcours exceptionnel.
Eglise Saint-Augustin à Paris
Dimanche 27 septembre à 17h
Libre participation aux frais
 
Pour avoir un avant-goût de ce programme voici deux liens :
L’Ensemble Double Expression joue les Bagatelles de Dvorak: https://www.youtube.com/watch?v=XlyX29xFLtk

Le Scherzo de Guilmant (interprété par Jonathan Scott sur un harmonium Mustel): https://www.youtube.com/watch?v=PT66EV2SfjU

Aucun commentaire: