dimanche 14 décembre 2014

Etienne Lejeune - Une vie à l'harmonium - Plouvien (29)

Étienne Le Jeune a reçu un hommage mérité de la paroisse et du nouveau curé. Le nouveau curé, Serge Boko, s'est joint aux Plouviennois, dimanche, après l'office religieux, pour remercier Étienne Le Jeune qui a décidé d'arrêter d'animer les messes après plus de 70 ans de bons et loyaux services. C'est Monique Richard qui a retracé cette vie dédiée à l'harmonium, indispensable instrument de l'église. « Des années 40 à 1995, Étienne a connu huit prêtres, a-t-elle souligné, comptant uniquement ceux qui ont résidé à Plouvien. Notre organiste a débuté comme enfant de choeur et il recevait, dans le même temps, des cours d'harmonium avec l'abbé Salaun, qui sera fusillé lors des événements tragiques de 1944, une disparition qui a beaucoup marqué Étienne ». « À cette époque, il fallait aussi quitter l'école pour un baptême car les enfants recevaient le sacrement le jour même de leur naissance », se remémore-t-il. Après un temps si long au service de la communauté, celle-ci a donc tenu à rendre un bel hommage mérité à celui qui a tant donné, de chaleureux remerciements aussi à celui qui a décidé de s'occuper davantage de son épouse : « C'est un devoir d'être auprès d'elle ».

© Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/finistere/plouvien/etienne-le-jeune-une-vie-a-l-harmonium-10-12-2014-10456251.php

Aucun commentaire: