lundi 3 septembre 2012

Pont-Scorff (56) - L'harmonium de l'église s'offre une nouvelle jeunesse


Pascal Auffret est venu réparer l'harmonium de l'église.
L'harmonium de l'église, instrument principal de cette dernière, sur lequel officie régulièrement Louis-Jean Guillou, présentait un petit défaut de sonorité. Une note du clavier laissait entendre un double son, dû à la fente d'une anche. Samedi, Pascal Auffret, de l'association l'Harmonium français, demeurant à Saint-Nazaire, est venu réparer l'instrument à l'église. Accordeur de piano, il indique que « les facteurs d'orgue ne réparent plus les harmoniums. C'est malheureusement un instrument qui est quelque peu délaissé. J'interviens dans quelques églises de l'Ouest, qui entretiennent leur harmonium. Celui de Pont-Scorff est sollicité, d'où ce petit problème à une anche, ce qui est tout à fait normal ; cela indique qu'il est utilisé souvent. Il est très bien placé au sein de l'église, et sonne parfaitement. Cet harmonium est celui qui est le plus utilisé dans la région, ce qui est rare. »
Pascal Auffret est également un collectionneur d'instruments, ce qui lui permet de récupérer des pièces pour pouvoir réparer ceux qui en ont besoin, les pièces d'harmonium n'étant plus produites. Ce passionné doté de patience signale aussi que « Les harmoniums ont connu une heure de gloire dans leur fabrication au cours des XIX e et XX e siècles. » Pour tout savoir sur cet instrument, cette association possède un site internet, dont l'adresse est : http://www.harmonium.fr/

Aucun commentaire: