mercredi 4 août 2010

Un vieil harmonium restauré

Publié le 03 août 2010 09h11
La Société d'histoire régionale de Lévis (SHRL) a présenté à la population, le 24 juillet dernier, un harmonium portatif vieux de presque 100 ans, restauré et en état de fonctionnement.
Par Marie-Christine Patry
mc.patry@journaldelevis.com

C'est dans la chapelle de procession Ste-Anne de Lauzon que les invités ont eu l'occasion de découvrir l'instrument et ce, à travers une prestation musicale. En effet, le duo Yume, formé des artistes Philippe Arsenault et Valérie Harvey a offert une performance alliant la voix à l'harmonium, toujours en parfait état de marche.
Les personnes présentes ont également eu droit à un peu d'histoire puisque le restaurateur, André Bisson, a raconté le parcours de ce type d'instrument.
Ainsi, l'harmonium fut inventé en France en 1842, par Alexandre-François Debain. Durant la même période, on développe également un instrument du genre aux Etats-Unis, qui fonctionne toutefois avec un système de succion d'air, contrairement à celui de la France qui utilisait un système à pression d'air. Celui de Lévis fonctionne grâce à la succion de l'air.
Il semble qu'il soit le seul harmonium portatif fonctionnel à Lévis. Construit entre 1920 et 1930 à Woodstock en Ontario par l'entreprise Thomas Organ co., l'harmonium est un modèle portatif et compact conçu pour être transporté comme une valise par son propriétaire.
Il s'agissait d'ailleurs d'un instrument de musique beaucoup plus abordable que le piano, par exemple, et qui remplissait la même fonction de divertissement que le phonographe et la radio plus tard. Utilisé lors de funérailles durant les périodes des deux grandes guerres, c'était fréquemement des prêtres ou des aumôniers militaires qui, dans le cadre de leurs fonctions, en faisaient usage.
La restauration, commandée par la SHRL, a été rendue possible grâce au soutien financier des conseillers municipaux Robert Maranda et Jean-Claude Bouchard.
Sur la photo : Le lendemain, la chapelle Ste-Anne de Lauzon était toujours ouverte et une dame a joué quelques notes sur l'harmonium portatif.

Aucun commentaire: