vendredi 2 octobre 2009

Etel (56) - Un impératif : restaurer l'harmonium

Restaurer d'abord l'harmonium et réfléchir à un nouvel orgue: autour de cette idée, Jean-Yves Gouiffès entend susciter l'intérêt des musiciens et amateurs d'arts, des amoureux d'Etel, aussi bien que de la communauté paroissiale. «C'est un projet autant culturel que cultuel, et ça ne s'oppose pas», précise d'emblée ce jeune retraité, musicien et chanteur, revenu vivre à Etel, il y a un an et demi. Parmi son patrimoine, la commune dispose d'une église riche d'une fresque signée Xavier de Langlais, mais aussi de ce gros harmonium d'un type rare (à deux claviers), et d'une musicalité intéressante: il est recensé dans l'inventaire régional du patrimoine, il a été construit par la manufacture Debain & Cie (inventeur de l'harmonium), et ce modèle à sommier horizontal a reçu la médaille d'or à l'exposition universelle de 1878. 

Tribune construite en 1888 

La tribune qui l'accueille a été construite en 1888, par le sculpteur lorientais, Le Brun, avant tout pour pallier les réticences d'alors face à l'agrandissement de l'église, ce qui laisse à penser que l'instrument aurait été acquis par la fabrique dans ces années. Cet harmonium est aujourd'hui abandonné: depuis 1985, la paroisse utilise un orgue électronique Lenglet. Mais ce dernier est vieillissant et musicalement peu satisfaisant, comparé même aux instruments numériques actuels. L'idée de Jean-Yves Gouiffès est donc de remettre en service l'ancien harmonium: «Un aussi bel instrument mérite une restauration, c'est possible d'ici six mois ou un an, et l'investissement ne doit pas être énorme». L'instrument pourrait éventuellement être descendu de sa tribune et installé à un endroit approprié pour des concerts et auditions, mais aussi pour le culte. La deuxième étape serait d'envisager l'acquisition ou la construction d'un orgue. Là, toutes les pistes sont envisageables. 

Une association ? 

Pour y réfléchir et mobiliser les personnes intéressées, une réunion publique est programmée mardi20 octobre, à 20h30, à la Maison des associations. Par la voix de Guy Hercend, la municipalité a fait part de son vif intérêt pour l'ensemble du projet. De même du côté de la paroisse. Pour accompagner et faciliter ce projet, mais aussi recueillir les fonds nécessaires, une association pourrait être constituée. 

Contact jeanyves.gouiffes569@ dbmail.comEtek





Aucun commentaire: